Le Lecteur de Glycémie / Cétonémie

J’ai eu la chance de tester un lecteur de glycémie et de cétonémie : Le Ketomojo.

Pour commencer, à quoi ça sert ?

Il permet de mesurer la glycémie dans le sang et la cétonémie (concentration en cétones). Dans l’alimentation cétogène, on cherche bien sur à ne pas faire monter trop haut la glycémie pour que notre corps puisse produire des cétones et ainsi nous fournir de l’énergie.

Mais est-ce indispensable ? Ma première réponse est non : effectivement quand j’ai commencé il y a deux ans, le prix de ces lecteurs m’a vite rebuté. J’étais adepte d’une diète freestyle, je comptais mes glucides mais pas forcement les protéines, ni les lipides. Comme tout le monde j’ai acheté les bandelettes urinaires pour voir si j’étais en cétose. Hors, ces bandelettes ne servent pas à grand chose. Elles révèlent juste si vous éliminez des cétones dans les urines, ce qu’on cherche nous, c’est que notre organisme les utilise au maximum.

J’ai beaucoup hésité à parler de ce lecteur : premièrement, c’est un acte qui n’est pas anodin, il faut se piquer le doigt. Deuxièmement, le coût est important. Mais en posant les pour et les contre, j’ai compris que certains souhaitaient suivre leur glycémie et cétonémie pour des raisons diverses (suivi thérapeutique, rigueur, etc). Ketomojo propose une réduction de 15% sur les kits, pour celles et ceux qui veulent investir, ce n’est pas une mince réduction et si je peux vous faire gagner quelques euros alors je préfère en parler. Sans pousser à l’achat car ce n’est pas indispensable pour ceux qui sont bien installés dans l’alimentation cétogène, sans problème particulier.

Mes débuts avec le lecteur ont été bancals : effectivement ça ne s’improvise pas. Je manquais d’informations pour le protocole à suivre pour pouvoir se tester en toute sécurité et surtout pour avoir des résultats NON faussés par certains facteurs extérieurs. Il faut se laver les mains soigneusement avec un savon neutre (j’utilise un savon de Marseille) et SURTOUT bien bien bien se rincer les mains. J’ai pu observé que ma glycémie n’étais pas du tout cohérente si mes mains étaient mal rincées, séchées. Je passais de 0.95 à 0.80 à deux minutes d’intervalle juste en me lavant mieux les mains.

Il ne faut surtout pas hésiter à s’informer sur le bon protocole pour pouvoir se tester correctement.

Depuis plusieurs jours, j’utilise le ketomojo pour tester ma cétonémie après avoir consommé certains aliments. Tester ma réaction après avoir bu de l’alcool, mangé des oléagineux, du fromage, etc… Même après deux ans, j’en apprends encore sur le sujet et surtout sur mon organisme.

J’ai pris un peu de distance avec les valeurs, il ne faut surtout pas devenir extrême dans les résultats recherchés. J’invite tout le monde à regarder les stories permanente sur la glycémie et cétonémie de @laurapalacios.

MAJ : Je reviens écrire quelques lignes sur le sujet.

Depuis quelques semaines, j’ai suivi plus strictement mes valeurs. Je me suis aperçu que les valeurs n’étaient pas « normales » pour quelqu’un en ceto depuis plus de deux ans. Tout cela m’a poussé à consulté un médecin nutritionniste spécialisé dans l’alimentation faible en glucides. Ce que j’ai retenu de la consultation : les macros sont un calcul, ce n’est pas une science exactes.. ce qui marche pour toi ne marche pas pour moi, et vice-versa. De précieux conseils m’ont été donné et j’entame une nouvelle stratégie dans ma diète cétogène. Je reviendrais donner ces résultats prochainement quand j’aurais un peu de recul sur mon suivi !

Tout ça pour dire : oui cet appareil s’avère utile pour un suivi poussé et précis.

Je laisse le lien ici pour la réduction sur les kits (la réduc se fait dans le panier -20 euro cumulable à la promo en cours sur le site).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *